Webinaire sur la Base Carbone® de l'ADEME et "Nos gestes climat"

Webinaire Ecolab - ADEME - ABC du 30 juin 2020

Le webinaire du 30 juin a réuni plus de 250 participants ! Retrouvez sur cette page :

  • Le replay,

  • Le support de présentation,

  • Et toutes les réponses aux questions posées !

N'hésitez pas à nous faire part de vos retours et envies pour la suite (prochains ateliers, par exemple).

Testez Nos gestes climat, notre simulateur d’empreinte carbone personnelle : https://ecolab.ademe.fr/impactcarbone

Replay

Replay du webinaire du 30 juin 2020 consacré à la Base Carbone® de l'ADEME et à "Nos gestes climat"

Support

Liens et adresses utiles

Contacts

Rester au courant

  • Pour suivre les actualités d'Ecolab et de Nos gestes climat, notamment sur la sortie des fiches actions, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

  • Pour vous tenir au courant des évolutions de la Base Carbone®, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter du site Bilans GES de l’ADEME en envoyant un mail à : [email protected]

Contribuer

Session Questions / Réponses

Concernant la Base Carbone®

🔵 Question sur l’utilisation

Y a-t-il une API disponible pour accéder à l’ensemble des données de la Base Carbone® ou doit-on passer par le téléchargement ? Si oui, comment peut-on y accéder ?

La documentation est ici : https://data.ademe.fr/datasets/base-carbone(r)

Peut-on utiliser un outil "maison" pour effectuer des Bilan GES, à partir de la Base Carbone® ? Si l’on utilise ces données pour nourrir un calculateur d’entreprise afin de faire une estimation pour nos clients, doit on demander une certification ?

Il n’y a aucune obligation réglementaire concernant l’outil à utiliser pour réaliser votre Bilan GES. Vous êtes libre d’utiliser un outil “maison”. La Base Carbone® est ouverte, vous pouvez l’intégrer dans vos outils. Lisez-bien les conditions d’utilisation disponibles sur le site www.bilans-ges.ademe.fr en cas de diffusion externe. Sachez que l’Association Bilan Carbone a mis en place un processus de certifications des outils internes de comptabilité GES afin de s’assurer que ces derniers sont compatibles avec la méthodologie Bilan Carbone® et son standard d’excellence.

Au niveau de l’exportation de la Base Carbone® en version V18 en CSV pourriez-vous expliquer certains intitulés des colonnes ? ex : Nom frontière français, Qualité, Qualité TeR, Qualité GR, Qualité TiR, Qualité C, Qualité P, Qualité M

Le fichier CSV reprend l’ensemble des données accessibles “visuellement” lors de la consultation en ligne des facteurs d’émissions sur www.bilans-ges.ademe.fr, dont notamment la note “Qualité” du facteur d’émissions qui est calculée selon 6 critères : TeR (représentativité Technique), GR (représentativité géographique), TiR (représentativité temporelle), C (complétude), P (précision), M (méthodologie).

Que signifie ACV ?

Analyse du Cycle de Vie, cf. https://ecolab.gitbook.io/documentation-ecolab/lexique-environnemental-et-changement-climat#analyse-du-cycle-de-vie-acv

Aujourd'hui, on parle plus d'ACV que de carbone (PEF, economie circulaire,...). Quelle est la pertinence de limiter les calculs uniquement au carbone ?

Le changement climatique est probablement l'aspect le plus critique. mais en effet dans l'idéal il faudrait penser multicritère. L'UE mène actuellement des réflexions en ce sens pour essayer de mettre en place des déclarations d'impact environnemental de la même manière qu'un Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES).

Quand vous parlez carbone, vous parlez de CO2eq?

Oui généralement. Carbone est un abus de langage.

Quel est le rapport entre la Base Carbone® de l'ADEME et la base INES montée pour les bâtiments E+C- ?

La Base Carbone® est une base d'informations générales des contenus carbone (facteurs d’émissions) de certains produits/process générique. La base INES est spécifique au secteur du bâtiment et elles recensent les données carbone et d’ACV des installateurs pour des équipements spécifiques.

Est-ce la Base Carbone® qui permet d'établir le niveau de départ du plan stratégique neutralité Carbone ?

Non la Stratégie National Bas Carbone est portée par le Ministère (MTES) et se base sur des scénarios prospectifs de transition par secteur. La Base Carbone® n’est qu’une base de données de facteurs d’émissions, données permettant de réaliser des exercices de comptabilité carbone, elle ne fournit pas de scénario ou d’état zéro.

Cette base est elle adaptée au nouveau concept de Carbone 4, le NET Zero Initiative, le référentiel pour une neutralité carbone collective ?

La Base Carbone est compatible avec tout projet de comptabilité carbone au sens où elle fournit de très nombreux Facteurs d’Emissions (FE) nécessaires à l’évaluation des émissions GES d’une activité. Quant à la Net Zero Initiative de Carbone 4, il s’agit d’une “nouvelle” méthode réorganisant la classification et la comptabilisation des émissions entres elles (réduites, évitées, compensées) afin d’appréhender dynamiquement la neutralité carbone à l’échelle d’une organisation.

🔵 Question sur les actualisations

La Base Carbone® V18 mentionne une dernière modification le 26/05/2020, cependant elle a été mise à jour le 08/06/2020. Comment pouvons-nous savoir quand la Base Carbone® est mise à jour ?

Les dates "en dur" sur le site Bilans GES sont les dates de "vraies" mises à jour. Les coquilles que nous corrigeons au fil de l'eau sont reprises lors de chaque "vraie" mise à jour dans le tableau de suivi, mais ne sont pas notifiées par un changement de date de mise à jour sur le site.

Depuis votre rubrique "Mon compte", vous pouvez vous abonner aux notifications des "vraies" mises à jour de la Base.

Les actualisations de la base ont lieu à quel rythme ?

Les actualisations se font au fil de l'eau, selon la publication récurrentes de certaines données, la production de nouvelles données,... Nous faisons en général deux à trois mises à jour par an (hors correction de coquilles que nous faisons dès que mentionnées).

Quand il y a une mise à jour d’un facteur d’émission (FE), est-ce que vous précisez quel est le “nouveau” FE ?

Lors de la mise à jour de la Base Carbone®, nous mettons à disposition des utilisateurs en parallèle du fichier CSV, un fichier de suivi des modifications. Celui-ci vous indique quelles modifications ont été apportées dans les grandes lignes, ainsi qu’une extraction de l’ensemble des lignes de la Base qui ont été modifiées.

Lorsqu'un facteur d'émission est archivé mais pas remplacé. Ou pouvons nous trouver les raisons/causes de son archivage ?

Normalement, un FE est archivé uniquement lorsqu'une nouvelle donnée vient le remplacer. Malgré tout, il peut arriver que la nouvelle donnée ne corresponde pas exactement à l'ancienne, et que son périmètre soit légèrement différent.

Est-ce que les facteurs d’émission archivés sont toujours valide et utilisables ?

Non. Les FE archivés sont conservés par souci de transparence et permettre un suivi dans le temps des données, mais ils ne doivent plus être utilisés.

Pour suivre les évolutions des différentes bases carbone, serait-il possible de n'avoir qu'un fichier avec des onglets pour chaque mise à jour ? Quand on passe de la v11 à la v16, c'est long d'ouvrir tous les Excels de suivi

Un utilisateur n’a pas d’intérêt à reprendre l’historique de toutes les évolutions passées. Le dernier fichier CSV de la Base lui donne directement toutes les données à jour, à utiliser. Pour des recherches exploratoires, nous vous laissons le soin de compiler les fichiers historiques.

Certaines valeurs sont très vieilles (ex: plastiques 2005) alors que mises à jour par Plastic Europe en 2014. Ne devriez-vous pas archiver ces vieilles données ?

Nous menons le travail de mise à jour des données au fil de l’eau. Toutefois, étant donné l’ampleur de la Base, nous rencontrons certains décalages dans le temps. N’hésitez pas à nous faire part, comme là, de données obsolètes ayant eu des mises à jour plus récentes, afin que nous puissions programmer leur mise à jour.

🔵 Question méthodologie

Est-ce que vous pourriez expliquer comment on obtient le FE pour les vols en avions (kgCO2e/peq.km) ? En particulier, est-ce qu'il prend en compte le facteur de "remplissage des avions" ou bien suppose-t-il un avion systématiquement plein ?

Les hypothèse méthodologiques sont détaillés pour chaque FE fourni. Nous vous invitons à vous référer à la documentation associée. En l’occurrence, les données pour le transport aérien sont issues des données de la DGAC, basées sur le trafic réel de l’année considérée. Il s’agit bien de FE tenant compte du taux de remplissage des appareils.

Quel est l'horizon de FEU ? Pour les carburants? A-t-on des horizons à 2050 voire plus ? Une méthode récente du Cerema préconise d'étudier sur 50 ans soit 2070.

La Base Carbone® ne fournit aucun FE prospectif. Il s'agit de FE représentatif d'une situation passée/en cours.

Comment intègre-t-on le coût carbone d'une machine importée et utilisée pour une production ? Est-elle lissée sur les années d'opération sur le bilan du produit ?

Le facteur d’émission d’une machine intègre de fait l’ensemble des émissions liées à sa production. Une organisation qui achète et utilise cette machine peut faire le choix, lorsqu’elle réalise son Bilan GES, de comptabiliser l’ensemble des émissions l’année de son achat, ou bien de lisser les émissions sur la durée de vie de la machine. Les émissions seront alors reportées dans deux catégories d’émissions différentes (achat de biens VS immobilisations).

Pourquoi et à quel moment considère-t-on qu'un déchet devenant une matière première revient à zéro émission? A partir de la collecte, son transport ou son arrivée sur le site de transformation ?

Des travaux sont actuellement en cours, dans le cadre du GT Déchets de la Base Carbone®, pour harmoniser les pratiques à ce sujet. Des éléments méthodologiques seront ajoutés dans la documentation d’ici fin 2020.

Il y a parfois de données par lesquelles on peut aussi entrer par plusieurs entrées : exemple les trajets avions soit une conversion au prix soit au km ? Peut on s'appuyer "légalement "sur les 2 ?

Vous pouvez effectivement "légalement" vous appuyer sur les deux. Toutefois, les deux entrées n'ont pas le même niveau de fiabilité : les ratios sont monétaires ne doivent être utilisés qu'en première approche, ils sont soumis à une très grosse incertitude. L'approche par trajet ou kms parcourus est bien plus précise.

Où trouve-t-on les références aux autres référentiels de facteurs d'émissions (quotas EU-ETS, E+C- etc.) ? Comment repérer les facteurs d'émissions communs et ceux qui divergent ?

Dans l’export CSV de la Base Carbone®, une colonne est dédiée aux réglementations. Ainsi, est stipulé à quelle(s) réglementation(s) se réfère le facteur d’émissions. De la même manière, lors de la consultation en ligne, un item dédié est affiché. L’enjeu de la Base Carbone® est d’être la base de données de référence pour la réglementation Bilans GES (Art.L229-25). Les autres réglementations sont données à titre indicatif.

Un certain nombre de lignes dans la base ne mentionnent pas d'incertitude, comment faire dans ces cas-là pour établir une valeur d'incertitude ?

L’incertitude n’est effectivement pas systématique sur l’ensemble des données, car cette donnée n’était pas demandée historiquement. Nous travaillons au fil de l’eau pour combler les manques.

Est-ce que les COGO et les approbations sont faites en local (DOM TOM) ou national ?

Le comité de gouvernance, ou COGO, est une instance nationale.

La stratégie du COGO de priorisation et planification des nouvelles valeurs de FE manquantes ou désuètes est-elle publique ?

Tous les comptes-rendus des réunions du COGO sont disponibles sur notre site www.bilans-ges.ademe.fr sur la page dédiée : Base Carbone > Découverte > Les comités de gouvernance : https://www.bilans-ges.ademe.fr/fr/accueil/contenu/index/page/cogo/siGras/0

Pourquoi les facteurs d'émission mentionne que 4 type de gaz (CO2f, CH4f, CH4b, N2O) et pas les GES du protocol de Kyoto ? Quelle est la signification de CO2f, CH4f et b ?

Nous retrouvons bien les GES du protocole de Kyoto : CO2, CH4, N2O puis "autres gaz". Les "f" ou "b" signifient respectivement "fossile" et "biogénique" pour différencier la part des gaz d'origine fossile ou biogénique.

🔵 Question sur les données, facteurs d’émissions (FE) manquants ou erronés : comment contribuer ?

De manière générale, pour toutes questions spécifiques à une donnée de la Base Carbone® en particulier, merci de contacter : [email protected]

Serait-t-il possible de suggérer des facteurs d’émission manquants à calculer ?

La Base Carbone® est ouverte à tous, tant dans sa consultation que sa production. Pour contribuer, référez vous à la page dédiée sur le site Bilans GES de l’ADEME pour nous faire remonter vos propositions de données https://www.bilans-ges.ademe.fr/fr/accueil/contenu/index/page/contribuer/siGras/0

Si on ne trouve pas le facteur d'émission d'une donnée sur la Base Carbone®, avez-vous d'autres références ?

Il n’existe pas d’équivalent de la Base Carbone®. Selon vos besoins, vous pouvez réaliser une étude bibliographique, ou tentez des bases plus spécialisées comme la Base Impacts® de l’ADEME (base de données pour l’affichage environnementale des produits) ou la Base INIES du CSTB pour le bâtiment.

Où trouver la méthodologie de calcul des différents facteurs d’émission ?

Pour toutes questions méthodologiques, il faut se référer à la documentation associée aux données de la Base Carbone®. En l’occurrence, les FE sur le contenu carbone de l’électricité sont issues des données de production et consommation.

Comment faire remonter une erreur dans la Base Carbone® ?

Vous pouvez faire remonter vos questions/remarques sur la boite mail du centre de ressources : [email protected]

La base de données INIES pour le bâtiment est elle prise en compte et prenez vous les valeurs directement ou les ré-analysez vous ?

Seules les données "énergie" sont communes entre la base INIES et la Base Carbone®. Les données autres de la Base INIES ne sont pas reprises dans la Base Carbone®, étant basées sur des déclarations de fabricants (qui n'est pas la logique de la Base Carbone®).

🔵 Questions légales / réglementaires

Est ce que la base contient les FE pour faire les scopes 1, 2 & 3, ou seulement sur des périmètres restreints (en open data) ?

Oui, la Base Carbone® propose des données permettant de prendre en compte l’ensemble du périmètre de comptabilité carbone (ensemble du cycle de vie)

Pouvez vous expliquer un peu comment vont évoluer ces scopes 1,2,3 ? car ils commencent tout juste à être intégré dans le vocabulaire des entreprises. Est ce qu'on en fait table rase ?

La norme ISO 14064-1:2018 fait effectivement disparaître la notion de scopes 1, 2 et 3 pour se focaliser sur “émissions directes (scope 1) / indirectes (scopes 2 & 3)”. Toutefois, il ne s’agit que d’une réorganisation des postes d’émissions qui restent eux, quasiment tous identiques, pour faire ressortir les grandes catégories d’émissions d’une entreprise : énergie, transport, produits achetés, produits vendus, etc. La nouvelle structure de la norme ISO est la suivante :

Catégorie

Poste

1. Emissions directes

1.1 Emissions directes des sources fixes de combustion 1.2 Emissions directes des sources mobiles de combustion 1.3 Emissions directes des procédés hors énergie 1.4 Emissions directes fugitives 1.5 Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

2. Emissions indirectes associées à l’énergie

2.1 Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité 2.2 Emissions indirectes liées à la consommation d’énergie autre que l’électricité

3. Emissions indirectes associées au transport

3.1 Transport de marchandise amont 3.2 Transport de marchandise aval 3.3 Déplacements domicile-travail 3.4 Déplacements des visiteurs et des clients 3.5 Déplacements professionnels

4. Emissions indirectes associées aux produits achetés

4.1 Achats de biens

4.2 Immobilisations de biens 4.3 Gestion des déchets 4.4 Actifs en leasing amont 4.5 Achats de services

5. Emissions indirectes associées aux produits vendus

5.1 Utilisation des produits vendus 5.2 Actifs en leasing aval 5.3 Fin de vie des produits vendus 5.4 Investissements

6. Autres émissions indirectes

6.1 Autres émissions indirectes

Quand la fusion des scopes 2 et 3 seront effectives?

Le Ministère de la Transition Ecologique Sociale et Solidaire et l’ADEME mènent actuellement des travaux pour la révision de la méthode réglementaire BEGES. Celle-ci devrait être disponible d’ici fin 2020. Les textes réglementaires (décret, arrêté) devraient être publiés d’ici fin d’année pour une entrée en vigueur mi-2021.

Y a-t-il un jeu de données ADEME reprenant l’ensemble des déclarations scopes 1,2 des entreprises françaises (dans leurs rapports RSE) ? Si non, est-ce prévu ?

Les Bilans GES des organisations sont publiés sur le Centre de Ressources Bilans GES de l’ADEME https://www.bilans-ges.ademe.fr L’ADEME réalise régulièrement une évaluation de la réglementation, tous les rapports sont disponibles ici : https://www.bilans-ges.ademe.fr/fr/accueil/contenu/index/page/art75/siGras/1

L’article 173-IV de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte a élargi l’obligation de reporting carbone des entreprises aux émissions indirectes « scope 3 », dont les émissions liées à l’usage des biens et services produits. La documentation de la Base Carbone® énonce pourtant que seulement le scope 1 et 2 sont obligatoires dans la méthode réglementaire française. Est-ce une erreur ?

Non. L’obligation réglementaire à laquelle fait référence la Base Carbone® est l’obligation de réalisation d’un Bilan GES (et non un rapport RSE). Dans le cadre d’un BEGES, à ce jour, seuls les scopes 1 et 2 sont obligatoires. Toutefois, cette obligation est amenée à évoluer d’ici la fin de l’année : les périmètres de comptabilité seront alors cohérents entre les deux réglementations.

La prise en compte de l'amont pour la production est elle obligatoire ? avec la révision de la norme 14064-1 ou autre?

La révision de la 14064-1 impose la prise en compte des émissions directes et des émissions indirectes significatives. Donc l'amont sera obligatoire s'il constitue un poste significatif pour votre Bilan GES.

Existe-t-il une page sur le site bilan GES qui recense les obligations des entreprises en termes d’informations GES ? Je pense par exemple à l’obligation des prestataires de transports, de voyageurs comme de marchandises, qui doivent informer chaque bénéficiaire de la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise à l’occasion du transport demandé.

Plusieurs pages dédiées aux “autres réglementations” en vigueur sont disponibles, toutefois, elles ne visent pas l’exhaustivité de l’information.

Votre but est d'être la référence sur de multiples réglementations, mais quelles sont les références concurrentes ? En France et en Europe ?

L’enjeu premier de la Base Carbone® est la réglementation Bilans GES (art. L229-25). Il n’existe pas à ce jour de telle base de données, ouverte et publique, que ce soit en France ou en Europe. Des travaux sont en cours à l’échelle européenne pour la création d’une base de données d’impacts environnementaux. Par ailleurs, l’ADEME et l’ABC engagent plusieurs démarches avec des pays volontaires pour développer le concept de Base Carbone®, dans la continuité du projet Clim’Foot : https://www.climfoot-project.eu/

Envisagez-vous de rendre la base Européenne (Luxembourg) ? Il n'y a pas d'outils semblables hors France.

A ce jour, nous n'envisageons pas d'intégrer d'autres données, autre que France dans la Base. Certaines des données sont d'ores et déjà représentatives pour l'Europe, mais par défaut, nous cherchons à mettre à disposition des données pour la France. La Commission Européenne a un projet de base de données environnementale à l'échelle européenne (programme OEF/PEF), mais qui n'est pas accessible à tous à ce jour. Par ailleurs, l'ADEME et l'ABC ont participé à un projet européen "Clim'Foot" qui a permis l'ébauche d'une Base Carbone Européenne. Un second volet de ce projet est en cours de réflexion.

Concernant le Calculateur

Cette version beta est-elle accessible ou utilisable avec des réserves ?

Vous pouvez d'ores-et-déjà le tester : https://ecolab.ademe.fr/impactcarbone Il sera amené à évoluer mais il est déjà en ligne.

Y a-t-il moyen d'intégrer facilement "Nos GEStes climat" à un site (ex. Intranet d'une entreprise pour en faire profiter les salariés) ? Peut-on imaginer une app de ce type en interne d'une entreprise pour généraliser les bonnes pratiques Bas Carbone par exemple ?

Oui, il sera intégrable facilement (en "iframe"). Si vous désirez faire évoluer le modèle (les questions, les valeurs par défaut), il sera aussi relativement aisé de le faire (2 ou 3 jours d'adaptation pour un développeur Web). L'application est complètement open source, donc une entreprise pourra se saisir du code pour l'adapter à l'entreprise. A noter : il est possible de faire évoluer le modèle de calcul SANS devoir écrire du Javascript, HTML, etc. Donc une entreprise pourrait très bien l'adapter à peu de frais

Allez-vous faire une appli et si oui sous quelle échéance?

Non, faire une appli est coûteux. Nous nous limitons à un site Web. Par contre, le site est conçu pour mobile. Si vous avez un problème, n'hésitez pas à nous le signaler. Une appli aurait un sens pour un "coach" utilisé tous les jours, mais ce n'est pas notre objectif. Différentes startups se sont lancées dans cette entreprise.

Quel calculateur recommanderiez-vous ?

  • Pour un particulier : voir notre proposition https://ecolab.ademe.fr/impactcarbone

  • Pour une entreprise : plusieurs méthodes sont accessibles

    • la méthode réglementaire porté par le Ministère de la Transition écologique et solidaire

    • Le GHG Protocol, méthode anglo-saxonne de comptabilité carbone

    • La méthodologie Bilan Carbone® qui vous permet de comptabiliser l’ensemble de vos émissions de GES et ainsi de prendre conscience de ses principaux postes d’émissions et de sa vulnérabilité énergétique

Il est recommandé d’utiliser la méthodologie du Bilan Carbone® étant donné que cette dernière s’accompagne en plus d’une formation méthodologique à la comptabilité carbone.

Envisagez-vous d’étendre les catégories d’impact utilisées dans le calculateur d’impact à d’autres catégories que l’empreinte carbone ?

Sur le sujet de l'alimentation, les données Agribalyse couvrent en effet sortir beaucoup d'autres indicateurs complémentaires à l'empreinte climat. Il y en a une douzaine de mémoire. Pour le reste, dont le simulateur personnel, ce n'est pas encore envisagé mais c'est techniquement tout à fait possible :)

Les émissions liées à l'épargne proviennent aussi de la Base Carbone® ?

Non, ce sont des estimations issues de publication de structures travaillant sur ces problématiques et non de données issues de la Base Carbone®. La version présentés dans de Nos GEStes Climat est une version en développement et est donc amenée à évoluer notamment sur cette question. Néanmoins, la transparence de l’outil permet de connaître les sources utilisées et son caractère open source permettra de contribuer à son amélioration et de proposer des améliorations.

Est-ce que le choix des questions permet une représentation fiable de l’impact carbone d’un français ?

Nous avons repris le modèle MicMac dans un premier temps, qui existe depuis 2010 et donne une bonne représentation. Nous allons néanmoins l'améliorer sur différentes parties (numérique, alimentation ...).

Envisagez-vous de montrer le besoin de réduction pour atteindre une société neutre en carbone ? D'autres calculateurs indiquent par exemple "il faut XX planètes pour vivre comme vous"

Sur l'écran de fin de simulation, on donne l'empreinte idéale, estimée à 2 tonnes/personne/an, et un lien vers notre article sur le sujet. Nous étudions comment lier les résultats du simulateur aux objectifs de réduction annuels (1.5° : 4%, 2°:7%) de l'accord de Paris pour une prochaine version.

Peut-on estimer l'empreinte d'une famille ?

Le nombre de personnes est demandé dans la partie logement pour partager la consommation d'énergie. A ce stade néanmoins, il n'est pas possible de ressortir un seul résultat pour la famille. L'occasion de faire le test à plusieurs pour sommer les résultats, et pourquoi pas créer un moment d'échange sur le sujet.

Est-ce que vous collectez les réponses de Nos GEStes climat ? Si vous collectez les réponses du test, seront-elles aussi en open data ?

Aucune donnée ne sort de votre navigateur quand vous faites le test. Les réponses ne sont pas collectées.

Envisagez-vous un suivi de l’évolution de l’empreinte carbone par utilisateur ? cela pourrait permettre de motiver les utilisateurs et de se donner des objectifs ou autre. L’idée est d’engager le citoyen dans les actions à mener.

Nous étudions en effet cette possibilité de suivi dans le temps. Vous pouvez néanmoins dès à présent partager votre empreinte afin d'essayer d'engager le plus de monde, et pourquoi pas revenir sur le calcul quelque temps après pour voir l'évolution.

Vous parlez de citoyen, mais l'outil sera-t-il utilisable dans une entreprise ?

L'entreprise pourra utiliser l'outil pour sensibiliser ses salariés à leurs impacts individuels mais elle ne pourra pas s'en servir pour réaliser son BEGES. L'ABC porte, en ce sens, la méthodologie Bilan Carbone®, méthodologie complète qui vous permet de prendre en compte l'ensemble de vos émissions (3 scopes) et d'évaluer la vulnérabilité énergétique de votre entreprise. Ils existent néanmoins d'autres outils pour évaluer les émissions de GES de votre organisation (cf. question sur les outils recommandés).

Sauf erreur, l'empreinte carbone d'un français ne prend en compte aucun impact des placements financiers ("l'argent ne pollue pas"); l'outil en version beta et Mic Mac prennent en compte une empreinte carbone très significative des placement financiers : incohérent ?

Nous comptons prendre en compte dans l’évaluation de l’empreinte carbone individuelles l'impact des placements financiers mais cet aspect est encore à valider méthodologiquement. Un des choix de MicMac était de raisonner en flux financiers (dividendes) et non en absolu pour limiter les doubles comptages.

Quelle est la différence entre MIC MAC et "Nos gestes climat" ?

Nos gestes climat est basé sur le modèle de calcul 2.6 de MicMac, aujourd'hui disponible sous forme de feuille de calcul tableur (libre de droit). La plus value de l’outil Nos GEStes Climat se situe sur l’aspect “passage à l’action” ou de nombreuses actions de transition seront proposées et quantifiées en terme d’impact GES pour coller au mieux aux profils des utilisateurs.

Les métiers proche d’un usage habitant (micro entreprises, chambres d'hôtes) pourraient, sans gros développement utiliser un tel outil (calculateur perso), est ce déjà prévu ?

Cette usage n’est pas prévu par Nos GEStes Climat et il n’est pas adapté à l’usage professionnel même pour des toutes petites structures. A défaut ces structures, peuvent se tourner vers les guides sectoriels (développés par l’ADEME) qui les aideront à comprendre les postes les plus émetteurs de leurs activités

Combien de temps a-t-il fallu pour développer ce calculateur d'impact ? Sauriez-vous approximer le coût financier de cet outil ?

Il est en développement depuis mi-mars. Sans compter le temps de développement de la plateforme technique (qui s'appelle https://publi.codes, développée par une autre startup d'Etat) et le temps de développement du modèle MicMac, entretenu par Avenir Climatique, on peut estimer le coût de développement de ce nouvel outil à < 20k€.

Pour avoir des résultats d'impacts plus larges il faut se "contenter" du calculateur Base Impact ou avez vous des bases similaires?

Base Impact / Bilan Produit est un outil gratuit permettant d’évaluer l’impact environnemental des produits via des ACV. Il existe en revanche de nombreux autres outils permettant de réaliser des ACV en utilisant d’autres bases de données. Un des outils ACV les plus utilisés est l’outils SimaPro. Il existe aussi l’outil OpenLCA (open source). Ces outils utilisent de nombreux autres base de données. En voici une liste non exhaustives :

  • USLCI (NREL – U.S.)

  • Ecoinvent (Ecoinvent Association – Swiss)

  • Gabi (thinkstep – Germany)

  • ELCD (JRC – EU)

  • AUSLCI (ALCAS – Australia)

  • IDEA ( AIST and JEMEI – Japan)

Fiches action

Où trouve-t'on les fiches actions, à partir de quand ?

Elles ne sont pas encore en ligne mais progressivement à partir de l’été et de septembre 2020.

Existe t'il un projet qui identifie les freins liés à la mise en place des actions ?

L’ABC a réalisé l’année dernière, en partenariat avec Avenir Climatique, un MOOC dédié à l’identification des freins à la transition (et donc à la mise en place d’actions). Ces freins portés sur les verrous individuels et psychologiques, les verrous politique et économiques, les verrous sociotechniques et les verrous culturels. Il n’est pour l’instant pas prévu d’intégrer ces freins dans les fiches actions simplifiées mais cela reste à discuter pour les fiches élaborées et contextualisantes.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter le document de l’ADEME : “Changer les comportements, faire évoluer les pratiques sociales vers plus de durabilité” :

https://www.ademe.fr/changer-comportements-faire-evoluer-pratiques-sociales-vers-plus-durabilite

Fiche action citoyen : on revient à la question des FE directs et indirects → quels leviers a un citoyen sur les structures du pays qui importe ou localise la production ?

Nous n'allons pas entrer dans le chiffrage de la part "citoyen" versus "collectivité". Les deux sont complémentaires et intriquées. Cet article de notre blog revient sur cette question : https://ecolab.ademe.fr/blog/g%C3%A9n%C3%A9ral/budget-empreinte-carbone-c-est-quoi.md

Autre

Comment le réel tCO2/an/personne est-il distribué dans la population, au-delà de la moyenne des 11 t ?

Il est difficile de répondre à cette question, cela demande différentes modélisations. Voici néanmoins des premiers éléments de réponse : https://ecolab.gitbook.io/documentation-ecolab/lexique-environnemental-et-changement-climat

Si tant est que 2 tonnes/citoyen est atteignable en l’état, il y a-t-il des évaluations à ce sujet ?

Les documents de la SNBC et les hypothèses méthodologiques faites pour atteindre la neutralité carbone à l'échelle française (individus et structurel) apportent des éléments de réponse. De nombreux autres scénarios +2° compatible existent également (Négawatt, Afterres pour le secteur agricole, etc.)

Est-ce qu'il est prévu bientôt que les formations Bilan Carbone soient éligibles au CPF?

Non, pas pour le moment mais c’est quelque chose sur lequel nous travaillons.

Dans le cadre d'un calcul de score environnemental d'un aliment avec Agribalyse serait-il possible d'appliquer d'autres coefficient de pondération d'impacts environnementaux que ceux proposés par l'UE ? En gros serait-il possible de changer la manière dont le score environnemental est calculé, tout en gardant les données d'impact d'agribalyse?

Retrouvez toutes les informations sur la Base Agribalyse sur la page dédiée : https://ecolab.ademe.fr/agribalyse

En quoi consiste l’accompagnement par des experts à la suite de ce webinaire ? Ce service a-t-il un prix ? Quel est votre Business Model ?

Nous sommes une start-up d’Etat portée par l’ADEME et l’incubateur beta.gouv de la direction interministérielle du numérique (DINUM). Nous sommes donc un service public. Nous souhaitons répondre au mieux aux différents besoins exprimés par les acteurs présents de manière à proposer des formats adaptés (ex. atelier thématique en format réduit) : n'hésitez pas à nous faire part de vos besoins d'accompagnement pour la suite ou à nous contacter directement.